Financement de l'institution

Le Centre de Protection de l'Enfant est agréé par l' (l'Office de Naissance et de l'Enfance) comme S.A.S.P.E. (Service d'Accueil Spécialisé de la Petite Enfance) ce qui lui permet d'être partiellement subsidié par la Fédération Wallonie Bruxelles.

Dans le cadre des séjours privés, une quote-part des parents dans les frais de séjour est fixée par l'O.N.E. sur base de leurs revenus mais les difficultés matérielles n'empêchent pas l'accueil d'un enfant.  Cette participation est rarement possible pour les familles démunies que nous rencontrons.

Il est également agréé par l'A.W.I.P.H. (Agence Wallonne pour l'Intégration des Personnes Handicapées) comme S.A.P. (Service d'Aide Précoce), ce qui rend possible une intervention financière portant sur les activités liées à la reconnaissance du service.


De 2006 à 2013, le C.P.A.S. (Centre Public d'Aide Sociale) de Charleroi a apporté une contribution au fonctionnement de l'Accueil Multifamilial de Jour. Depuis la création du Centre, le C.P.A.S. a toujours été attentif aux différents projets de l'institution et a accordé son soutien par la mise à disposition de membres du personnel, auxiliaires polyvalentes, convention Article 60.

La reconnaissance officielle de l'Accueil Multifamilial de Jour par la
Fédération Wallonie Bruxelles - Aide à la Jeunesse comme P.P.P. (Projet Pédagogique Particulier), permet une subsidiation partielle du travail et du fonctionnement de ce service.


Le financement complémentaire aux moyens accordés par les pouvoirs publics pour couvrir les dépenses liées aux objectifs spécifiques que s'est donné l'ACCUEIL émane d'associations philanthropiques au nombre desquelles figure "les Amis de l'Accueil".